«Nous sommes jeunes et avons des droits !»

Jeunesse, droits de l’homme et justice en Suisse et dans les pays partenaires de la Coopération suisse au développement


10 Décembre 2018, 18H45 - 20H15

Le 10 décembre 1948, l’Assemblée générale de l’ONU a adopté la Déclaration universelle des droits de l’homme. La Direction du développement et de la coopération (DDC), Amnesty International Suisse, le Forum politique Berne et la Ville de Berne ont organisé une table ronde à la journée internationale des droits humains 2018 afin de donner un signal et de rappeler aux gens la pertinence et la signification des droits de l'homme.
Au centre de la discussion se trouvait la question du rôle du pouvoir judiciaire et de la police en matière de protection - ou de violation - des droits des jeunes. Il couvre un large éventail de sujets allant de la vie quotidienne des jeunes à Berne et de la pratique de la justice bernoise à la situation dans les pays partenaires de la Direction du développement et de la coopération (DDC).

Introduction:

 

Débat:

 

 

 

 

 

 

 

Modération:

Thomas Gass (Vice-directeur de la Direction du développement et de la coopération)

 

Inana Göbel-Bösch (Chargée de programme conflits et droits humains, Direction du développement et de la coopération)

Alex Haller (Chef de l’Office des mineurs, Ville de Berne)

Nino Santabarbara Küng (Procureur des mineurs en chef du canton de Berne)

Aina Waeber (Jeune membre du comité exécutif de Amnesty International Suisse)

Andrea Zellhuber (Personnes responsable de la prévention de la violence, terre des hommes Suisse)

 

Lisa Stalder (Journaliste)



vidéo de la manifestation


Photos de la manifestation

Photos: Susanne Goldschmid