février 2024
21
me mercredi
18:30 h

Convivialité urbaine : quand le bruit devient-il excessif à Berne ?

Dans un environnement urbain et résidentiel densément bâti tel que celui de la ville de Berne, la coexistence et le vivre-ensemble doivent tenir compte de besoins variés. Certains habitent là où d’autres veulent faire la fête. En été 2023, beaucoup de grands événements ou concerts ont été organisés en ville, sans parler des affectations transitoires culturelles ou gastronomiques. Cela a réjoui de nombreuses personnes, mais aussi suscité de l’énervement et de l’incompréhension chez d’autres.

Avec les riveraines et riverains et les organisatrices et organisateurs d’événements, nous nous demandons comment nous pouvons aménager ensemble un environnement urbain qui tienne compte de tous les besoins de manière équilibrée. Quel niveau de bruit une ville telle que Berne peut-elle ou doit-elle enregistrer ? Quand les nuisances sonores deviennent-elles excessives ? Que peuvent faire les organisateurs et les riverains pour faciliter la coexistence de l’habitat et de la culture ? Comment les services chargés d’autoriser les événements décident-ils si ceux-ci peuvent avoir lieu ou non ?

Table ronde avec :

  • Philippe Cornu, project manager Festivals, Gadget abc Entertainment Group AG
  • Diego Dahinden, copropriétaire du Kapitel Bollwerk, Membre du conseil d'administration Bar- und Clubkommission
  • Sibyl Eigenmann, membre du Grand Conseil, riveraine
  • Marc Heeb, chef de l’inspectorat de police de la Ville de Berne

Modération : Sophie Reinhardt, rédactrice politique du Blick

Cette rencontre est organisée en coopération avec la Bar- und Clubkommission Bern (BuCK).