LA TOUR DES PRISONS

Histoire de la Tour

En plus de 700 ans, la Tour des Prisons a connu de nombreuses affectations. Pendant des siècles, elle a servi de lieu de détention. Depuis quarante ans, elle apporte une contribution à la démocratie et à la politique.

La Tour des Prisons a été édifiée en 1256: elle faisait alors partie des remparts extérieurs de Berne. Avec l’extension de la ville au XIVe siècle, la tour a perdu sa fonction initiale et a été utilisée comme prison. C’est lors de sa reconstruction intégrale, en 1643, qu’elle a reçu sa forme actuelle. L’horloge y a été montée en 1699: son mécanisme peut être admiré au dernier étage. La tour a servi de prison jusqu’en 1897, date à laquelle ses 70 derniers détenus ont été transférés vers d’autres sites.

À partir des années 1980, la Tour des Prisons a servi de centre d’information du canton. De 1999 à 2017, elle a abrité le forum politique de la Confédération. Lorsque cette dernière a décidé de fermer l’institution, de nombreuses personnes et organisations se sont engagées pour que la Tour des Prisons continue d’abriter un espace de débat politique. Depuis 2018, le Forum politique Berne est soutenu par la ville, la commune bourgeoise et le canton de Berne, ainsi que par les églises nationales réformée et catholique romaine.